Whatelse? Et si on rencontrait Béa Johnson…

Et si on allait à la conférence de Béa Johnson, organisée à la commission européenne au Luxembourg, ce 15 mars ! C’est ce que m’a proposé, il y a quelques jours, Delphine, que je remercie au passage.

bea.png

Si tu suis mon blog, il est presque impossible que tu ne saches pas encore qui est Béa Johnson. Mais au cas où tu aurais besoin que je te rafraîchisse un peu la mémoire, je parlais de son livre dans cet article.

A ce propos, si tu veux emprunter son livre, tu peux faire comme moi et passer par la page Facebook « Livres en roue libre« . Le principe est simple : de nombreux livres sont mis à disposition des autres (tu peux toi même en proposer), il suffit d’écrire en commentaire que le livre en question t’intéresse et tu apparaîtras sur la liste d’attente par ordre chronologique. Juste avant d’arriver à ton tour, la personne qui détient le livre à ce moment là t’enverra un message privé pour obtenir ton adresse et te l’envoyer par voie postale. Tu en feras de même avec la personne suivante une fois le livre terminé. L’avantage : tu réutilises et ne payes que les frais de port. C’est ça aussi le zéro déchet !

Ayant donc déjà lu son livre et entamé une démarche écolo/bio/ZD il y a 1 an, je me demandais si j’allais vraiment y apprendre de nouvelles choses.

Sa présentation est bonne et agrémentée d’humour. On ne s’ennuie pas ! Et oui, on y apprend malgré tout quelques astuces dont je n’ai pas souvenir dans le livre. C’est souvent anecdotique mais ça se prend ! Et surtout, ça remotive !

La seule question que je me pose toujours : est-ce applicable en vivant loin d’une grosse ville ? Une réduction des déchets oui, c’est évident. C’est d’ailleurs notre cas. Mais je me rends aussi compte que sans jardin et sans magasin de vrac à proximité… ça n’est pas facile, à moins de se disperser et d’acheter à droite et à gauche (et là, c’est le problème de l’essence qui se pose). Il faut souvent faire des compromis quand on n’habite pas en ville. Espérons que le mouvement prenne de l’ampleur. Et toi, quel est ton ressenti sur le sujet ?

Pour ceux et celles qui hésitent encore à assister à l’une de ses conférences, foncez ! Vous pouvez notamment trouver ses prochaines dates de conférences sur sa page Facebook « Zero Waste Home » et ICI. Tu y trouveras également un forum pour échanger sur différents sujets ou problématiques liés au zéro déchet. NB : Le forum anglais est nettement plus fourni.

La page de son blog : ICI.

Publicités

2 réflexions sur “Whatelse? Et si on rencontrait Béa Johnson…

  1. severine dit :

    moi aussi je pense qu’il faut absolument un magasin de vrac prêt de chez soi pour vraiment diminuer ses déchets car la majeure partie de la poubelle est de l’emballage ( voire sur-emballage) alimentaire

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s