[Et si on cuisinait] des falafels

Aujourd’hui, je te propose de cuisiner des falafels.

L’avantage : on en fait une grosse quantité et on congèle les restes. On peut les manger accompagnés de riz, d’une petite salade ou juste comme ça, en apéritif.

Cette recette est largement inspirée de celle de lacuisinedeBernard.

Pour 40 falafels environ (en fait, cela dépend vraiment de la taille des boulettes)

Il te faut :

11 ingrédients

  • 500g de pois chiches secs (pas en conserve !)
  • 5 gousses d’ail
  • 1 oignon
  • 1/2 bouquet de persil frais (ou surgelé)
  • 1/2 cuillère à café de piment
  • 1 cuillère à soupe de sésame
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude alimentaire
  • épices diverses (paprika, curry, curcuma, cumin, voire un peu de piment si tu aimes très relevé…)
  • Sel
  • Poivre
  • Huile de friture (type tournesol)

3 ustensiles

  • Un robot de cuisine ou mixeur
  • Une poêle
  • Un saladier

La veille, faire tremper les pois chiches dans un saladier rempli d’eau froide pendant 24h.

Égoutte bien les pois chiches et essuie-les dans un torchon propre (pour éviter qu’ils ne se délitent à la cuisson).

Mets les pois chiches dans le robot/mixeur. Mixe jusqu’à obtenir une pâte un peu collante (pas trop lisse non plus).

Ajoute les épices et le bicarbonate de soude.

Ajoute ensuite le persil, les gousses d’ail et l’oignon finement hachés. Tu peux également ajouter de la coriandre si tu aimes.

Mélange bien et ajoute les graines de sésame.

Dans une poêle, ajoute un bon fond d’huile (de type tournesol -> pas olive, car elle ne supporte pas la cuisson à haute température. Cf. cet article). Une fois la poêle bien chaude, forme des boulettes avec la pâte préparée et mets-les dans l’huile. Laisse les boulettes se colorer (dorées/brunes) et réserve-les. Laisse-les refroidir et absorbe l’excédent d’huile.

C’est parti pour la dégustation ! Pense à congeler le reste.

20170408_120211[1]

Publicités

2 réflexions sur “[Et si on cuisinait] des falafels

    • Charlotte dit :

      Bonjour Pimprenelle, et non. Ici j’utilise des pois chiches secs. On ne cuit les falafels que lorsque la pâte est mixée de ce fait il ne serait pas aisé d’enlever la peau avant. En revanche, si je veux réaliser un houmous avec les pois chiches secs et que je veux cuire avant les pois chiches, là j’enlève la peau (ça n’est pas une obligation).

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s