[Whatelse] Et si on déménageait/emménageait de façon + écolo

Aujourd’hui, je te partage ma récente expérience du déménagement/emménagement « écolo ».

Un déménagement ou un emménagement, on est d’accord, ça n’est jamais 100% écolo, mais je te partage ici mon expérience pour le rendre si possible un peu + écolo.

Nous avons tout récemment changé de région (à + de 900km de notre ancien domicile). Et oui, on voit les choses en grand !

Comment avons nous procédé et quels ont été nos choix ?

Une fois l’endroit déterminé, nous nous sommes attaqués :

  • au tri : à vrai dire, j’avais commencé le tri bien avant. L’idée d’avoir à trier nos affaires en même temps que de faire les cartons ne me plaisait pas. J’ai donc commencé plusieurs mois auparavant pour libérer de la place dans l’appartement et ne pas déménager par la suite de choses inutiles. J’ai fait du tri dans le linge, les vêtements, les livres, les ustensiles de cuisine, etc. J’ai beaucoup donné et un peu vendu (je te suggère de lire cet article sur le sujet si cela t’intéresse). Nous nous sommes séparés de (quasi) tous nos meubles, que nous avions d’ailleurs achetés d’occasion.

 

  • aux cartons : les cartons de déménagement, ça s’achète ! Déjà, je le découvrais… Quelle drôle d’idée d’acheter des cartons, je me disais en moi-même. Donc forcément, j’ai fait autrement ! Je suis allée en grande surface et j’ai demandé à deux reprises au personnel, s’il pouvait me fournir des cartons en vue de mon déménagement. Aucun soucis. Et en plus, pas de problème de place, les cartons étaient déjà aplatis. 1/ cela fait des économies 2/ cela permet de réutiliser leurs cartons de livraison. Il ne m’aura fallu que 2 voyages (combinés bien entendu avec les courses) pour avoir suffisamment de cartons pour  notre ancien logement de 65m². Les cartons ont ensuite été faits par pièces de la maison, scotchés et annotés.

  • au transport : notre choix ne sera pas envisageable pour tous, mais j’ai décidé de t’en parler quand même, sait-on jamais. Nous n’avons pas loué de camion. Pourtant nous partions à 900km de notre domicile. Pourquoi ce choix ? 1/ louer un camion coûte cher. 2/ S’il ont veut éviter de faire l’aller-retour (et à 900km aller, on le veut), laisser le camion à destination a un prix et surtout on ne peut pas le laisser n’importe où). L’endroit le plus proche pour déposer le camion était visiblement à 1h30 de notre destination (1h30 aller…). Ce n’était donc en plus pas pratique et cela n’évitait pas pour autant de faire un trajet aller-retour avec nos deux véhicules. Entre les péages, le coût du camion, le carburant et éventuellement un stop en route… ça se calcule ! Petite précision qui à son importance : nous ne sommes que 2 dans le foyer.  Si nous avions eu des enfants, notre choix aurait pu être différent. Nous avons décidé de transporter les cartons dans nos voitures. Ma voiture est relativement petite mais a pu néanmoins transporter un certain nombre de cartons « urgents », histoire de dépanner le premier mois. Mon conjoint avait depuis peu un véhicule de type « espace » et a pu emmener le plus encombrant. Il aura fallu un trajet chacun pour descendre l’essentiel. Un aller-retour par mon conjoint 3 semaines plus tard, qui devait de toute façon revenir dans notre ancienne région pour le travail, pour rapporter 90% de nos affaires. A ce jour, il ne reste de stocké chez la famille, que quelques cartons de livres et de bocaux, à récupérer à l’occasion d’une prochaine visite. Même en comptant ces trajets, le coût du déménagement a été bien moins élevé qu’avec une location de camion ou l’embauche de déménageurs.

20170522_114914-1[1].jpg

  • à l’emménagement/l’ameublement : comme je te le disais, nous avions vendu la majorité de nos meubles. Nous n’avions conservé que mon bureau, que nous avions démonté, mon meuble de machine à coudre et un matelas. Mon homme avait néanmoins déjà créé son futur bureau avec du bois et les pieds d’une ancienne machine Singer (voir photo) qu’il a pu démonter pour le déménager. Au passage, il est pas canon ? Comme nous l’avions fait pour notre ameublement précédent, nous avons choisi de nous meubler avec de l’occasion. Pourquoi ? 1/ Parce que ça coûte moins cher (ça a son importance lorsqu’on doit se re-meubler entièrement 2/ Parce que c’est sympa de donner une seconde vie à un objet/meuble 3/ Parce qu’on peut se meubler d’occasion et que ce soit harmonieux. Il faut juste être patient et trouver la bonne occasion. Nous avons commencé par ce que nous estimions le plus urgent (un frigo combiné, une gazinière, une table à manger) et avons complété petit à petit (table basse, fauteuil, un clic-clac, tapis, tondeuse manuelle, etc). Aujourd’hui, nous avons le nécessaire, il ne manque que quelques bricoles (une commode, un porte manteaux,  etc) qui attendront la bonne affaire. Les pièces sont harmonieuses et nous sommes contents de nos choix. En neuf, nous n’avons acheté que les « bricoles » : cintres en bois, balai, arrosoir…

 

  • à l’administratif : nous avions fait suivre notre courrier. Très peu de courriers ont finalement été transférés : les relevés de compte étant désormais numérisés (renseigne-toi auprès de ta banque si ce n’est pas encore fait). Pour les démarches administratives (changement d’adresse sur la carte grise, changement d’adresse auprès de la sécurité sociale, des impôts, etc.) tout a  été fait en ligne ICI.

 

J’espère que cet article t’a plu ! Comme je le disais, nos choix ne pourront pas convenir à tout le monde mais ils pourront peut-être donner quelques idées pour un futur déménagement !

 

Publicités

2 réflexions sur “[Whatelse] Et si on déménageait/emménageait de façon + écolo

  1. Médicolo dit :

    Cet article tombe à pic, je déménagement à la fin du mois pour intégrer un logement étudiant à Montpellier, mais j’avoue, là je n’envisage que de transporter 2 valises au maximum donc ça comprend un minimum : des vêtements, quelques livres, des biens sentimentaux : 2 tasses (c’est pratique quand c’est utile) et le minimum de produits d’hygiène.
    Comme je commence (ou presque) une nouvelle vie, alors je pourrais tout acheter là bas, du moins ce dont j’ai besoin.
    Je décide de voyager léger d’abord par obligation : je prendrai le train ou ferai du covoiturage (je réfléchi encore), ensuite parce que comme je l’ai dit, je vais y construire ma vie. Chez ma mère, j’ai 4 cartons qui m’attendront sagement le temps que je sois installé.
    La phase de tri est sûrement la tache la plus difficile et la plus essentielle pour déménager en légèreté 😉

    Aimé par 1 personne

    • Charlotte dit :

      ☺ tu trouveras également un article sur mes indispensables et mes non indispensables dans une maison dans la catégorie Whatelse du blog (ou dans le sommaire) cela te donnera peut être des idées.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s