[Et si on lisait] Les évaporés du Japon

Et si on lisait « Les évaporés du Japon »…

les évaporés du Japon

C’est l’histoire des milliers d’hommes et de femmes qui disparaissent chaque année au Japon. Cela pourrait être le début d’un roman ou d’un thriller… Et pourtant, c’est une triste réalité au pays du soleil-levant !

Ce livre co-écrit par Léna Mauger et Stéphane Remael est très bien documenté et dévoile une face cachée relativement sombre de la vie au Japon.

Le rapport à la honte est très présent et est très souvent la cause de ces disparitions. Un licenciement, une tromperie, un échec ou la peur d’échouer sont autant de causes possibles de honte pour les nippons qui conduisent certains d’entre eux au suicide ou à leur évaporation.

Ce livre est une sorte d’enquête pour retrouver certains disparus et récolter leur témoignage.

Lire la suite

[Et si on lisait] Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une.

Et si on lisait : « Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une ».

20170508_174543[1]

Aujourd’hui, je te parle d’un livre de développement personnel écrit par Raphaëlle Giordano. En plus d’être auteure, cette femme est coach en créativité et développement personnel et artiste peintre.

Voici la quatrième de couverture de son roman :

 » Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps : elle fonce. À travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves… »

Ce que j’ai aimé dans ce livre :

  • Sa forme. Les livres de développement personnel sont souvent écrits sous la forme d’exercices, d’études, d’analyses et sont très théoriques. Cet ouvrage est quant à lui écrit sous la forme d’un roman. 

Lire la suite

[Et si on lisait] L’art de la simplicité.

Et si on lisait « L’art de la simplicité » de Dominique Loreau !

art de la simplicit

Aujourd’hui, je te parle brièvement d’un livre qui traite du minimalisme.

J’avais un peu peur qu’il fasse doublon avec La Magie du rangement de Marie Kondo que j’ai lu récemment, mais pas du tout.

Marie Kondo aborde le minimalisme sous son aspect matériel.

Dominique Loreau traite des différentes formes du minimalisme : matériel mais aussi du corps et de l’esprit (mental). Et c’est en cela que je trouve son livre bien plus complet.

Le sujet est vaste et Dominique Loreau apporte des astuces, des conseils à ceux qui souhaitent simplifier leur vie pour l’enrichir.

Comme beaucoup de livres du genre, il faut savoir faire le tri dans les conseils donnés et garder ce qui nous intéresse. Certains exemples ne sont pas adaptés à mon mode de vie. Exemple : l’eau de javel comme produit d’entretien = très peu pour moi. Néanmoins, l’idée générale du livre est excellente. C’est un ouvrage plein de bon sens.

Je ne t’en dis pas beaucoup plus pour que tu puisses le découvrir par toi-même.

Si tu souhaites toi aussi le lire (sans pour autant l’acheter), voici deux options :

  1. l’emprunter à la bibliothèque.
  2. t’inscrire sur la page Facebook « Livres en roue libre« . Tu pourras ensuite te rendre sur le post ICI et mettre un commentaire pour demander à le recevoir. La personne qui détient le livre à ce moment là (moi à ce jour) pourra te l’envoyer, après avoir reçu ton adresse postale par message privé. Tu n’auras ensuite qu’à payer les frais de port pour l’envoyer au suivant. Un grand merci au passage à Corinne M. pour avoir mis à disposition son livre sur la page.

16/20

Et si on lisait « Se changer, changer le monde »…

Et si on lisait « se changer, changer le monde »…

J’ai tout récemment découvert ce livre, que j’ai emprunté à la bibliothèque de ma commune. Je vous épargne le suspense : je l’ai adoré !

se changer changer le monde

Il a été co-écrit par Christophe André, Jon Kabat-Zinn, Pierre Rabhi et Matthieu Ricard.

Pour ceux ou celles qui ne les connaissent pas, voici un rapide portrait de chacun de ces auteurs.

Christophe-André-665x446

Christophe André est un psychiatre et psychothérapeute français. Il est également l’auteur de nombreux ouvrages dans ces domaines.

jon kabat zinn

Jon Kabat-Zinn est un professeur américain de médecine, qui enseigne notamment la méditation en plein conscience.

Pierre Rabhi est né en Algérie et vit en pierre rFrance depuis son enfance. Philosophe engagé dans l’agroécologie, il vise le développement de pratiques agricoles prenant en compte l’environnement et qui préservent les ressources naturelles. Il est également essayiste et fondateur du mouvement Colibris.

matthieu ricard

Matthieu Ricard est un moine bouddhiste tibétain (né en France). Il est également auteur et photographe.

Avec un ouvrage regroupant ces 4 auteurs, je ne pouvais donc qu’être comblée et je n’ai pas été déçue.

C’est un livre plein de sagesse qui interroge sur nos actions, notre planète, notre bien-être. Ils nous livrent également chacun des astuces ou conseils bienveillants.

Je vous le recommande vivement !

19/20 ❤

Et si on lisait »La magie du rangement »…

Et si on lisait la magie du rangement de Marie Kondo…

la-magie-du-rangement

Marie Kondo est une consultante japonaise en rangement, connue à travers le monde pour intervenir chez des particuliers ou des entreprises en leur apprenant sa méthode. Elle s’est passionnée depuis sa plus tendre enfance pour le tri et le rangement.

Si toi aussi tu ignorais que ce métier existait : « clap your hands » (tape dans tes mains) !

Sa méthode (en résumé)

Elle repose sur 2 principes de base qui sont :

1/ trier, puis jeter ce qui ne procure pas de joie. Cela permet de s’entourer de moins d’objets mais qui vous vraiment font plaisir.

2/ trouver une place spécifique aux objets conservés. L’idée est de ranger une bonne fois pour toute et ainsi s’éviter une corvée hebdomadaire.

Elle propose de faire le tri en suivant un certain ordre (non pas par pièce de la maison mais par type d’objets, car on retrouve souvent un même type d’objets dans plusieurs pièces).

L’ordre suggéré est le suivant : vêtements, livres, papiers, objets divers, objets à haute valeur sentimentale et souvenirs. Du plus facile au plus difficile, selon elle.

Comment savoir quoi jeter ? Il faut réunir au sol TOUS les objets d’une même catégorie (par exemple les vêtements), éventuellement les sous-classer par hauts, bas, vêtements qui se suspendent (robes, vestes, manteaux, tailleurs), chaussettes, sous-vêtements, sacs à main, accessoires (écharpes, chapeaux, foulards, ceintures), vêtements pour des occasions précises (maillots de bain, uniformes, etc.) et enfin chaussures.

Lire la suite

Et si on lisait « J’arrête de râler »

Et si on lisait « J’arrête de râler » de Christine Lewicki !

j-arrete-de-raler-de-christine-lewicki-livre-1018560206_ml

Ce livre, préfacé par Laurent Gounelle, est un recueil de réflexions et de leçons tirées par l’auteure sur le fait de râler.  Elle nous invite à réfléchir sur ce qui nous pousse à râler et sur ce qu’engendrent nos complaintes. Constatant que râler apporte finalement plus de négatif que de positif dans sa vie et dans celle de son entourage, elle se lance ce défi de ne pas râler pendant 21 jours consécutifs. Elle nous livre son expérience, les bénéfices qu’elle en a tirés et nous donne des conseils et des pistes pour nous aussi nous interroger et nous lancer dans cette aventure.

Pourquoi un défi sur 21 jours ? Je t’invite à lire cet article : ici.

On dit souvent que râler est une seconde nature chez les Français et nombreux sont ceux qui en sont mêmes fiers. Si c’est ton cas, lis donc un peu ce livre, je serais curieuse d’avoir ton avis.

Lire la suite

Et si on lisait « Désolée, je suis attendue »…

Et si on lisait  :  « Désolée, je suis attendue« .

20161011_194004-1

L’histoire  : 

En bref, c’est l’histoire d’une jeune femme nommée Yaël, interprète dans une PME. Elle se plonge littéralement dans son travail, pour d’abord oublier ses soucis et ensuite pour obtenir la reconnaissance de son patron.

La jeune femme est aussi brillante qu’ambitieuse. Son quotidien va cependant être chamboulé par sa rencontre avec un très bon ami d’enfance, disparu 10 ans plus tôt.

Je n’en dis pas plus sur l’histoire pour vous laisser éventuellement la découvrir.

Mon avis sur ce livre  :

Un début plus que mitigé.

J’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans cette histoire. Des longueurs, pas d’actions, une histoire somme toute banale au démarrage. Il en fallait plus pour me décourager, aussi je décide d’insister un peu…

Et j’ai bien fait  !

Lire la suite

Et si on lisait Zéro Déchet

Et si on lisait Zéro Déchet de Béa Johnson…

Qui est Béa Johnson  ?

Béa Johnson est une française, partie séjourner aux États-Unis à 18 ans. Elle y rencontera son futur mari avec lequel elle s’installera sur place. Ils y vivront dans un premier temps leur Rêve Américain avec une très grande maison, plusieurs véhicules, un job bien rémunéré, 2 enfants, 1 chien, beaucoup d’amis…

Ils ont petit à petit fait le choix de changer de vie. Son mari quitte son travail et se lance dans la création d’une entreprise. Ils déménagent dans une autre ville, dans une maison plus petite.

Ils prennent conscience de l’accumulation d’objets inutiles et de déchets. Ils se doivent également de faire plus attention à leurs dépenses.

Lire la suite

Et si on lisait… Je suis à l’Est ! Savant et autiste.

je suis à l'est

Il y a quelques années, je lisais un livre qui m’a beaucoup marquée, touchée et appris.

Alors j’ai décidé de t’en « parler » rapidement dans cet article.

Il s’agit d’un livre écrit par Josef Schovanec, un Français autiste, qui témoigne de son expérience depuis l’enfance à l’âge adulte. Voyageur passionné des civilisations anciennes, il maîtrise plusieurs langues étrangères, est diplômé de Sciences Po et possède un doctorat en philosophie. Ce type de témoignage étant rare, il est très instructif. Il décrit ce qu’il vit et ce qu’il a vécu avec douceur et beaucoup d’humour. Il nous aide à mieux comprendre ce que peuvent ressentir un certain nombre d’autistes au quotidien. Il raconte notamment ses expériences à l’école.

Un livre qui se lit très facilement, passionnant, que je ne saurais que te conseiller.

20/20

Et si on lisait… Heureux comme un Danois

Il y a deux ans, je me plongeais dans ce livre tout aussi intéressant qu’amusant.

Pour vous donner un petit aperçu, voici la 4ème de couverture :

Le Danemark est le pays le plus heureux du monde.  Pourquoi ?
Malene Rydahl, danoise de naissance et française d’adoption, a enquêté et réfléchi pour nous offrir ici le trousseau des dix clefs d’un bonheur finalement sans frontières.

Anecdotes savoureuses, souvenirs personnels et statistiques rigoureuses font de ce petit précis philosophique et concret un manuel du bien-être au quotidien.

Ce « mode d’emploi de l’allégresse » ne donne aucune leçon, mais un lecteur français ne manquera pas d’y trouver un réjouissant antidote au pessimisme ambiant.

A la fois plongée humoristique et critique dans le Danemark contemporain, ses mœurs, ses traditions, son fonctionnement et leçon de plaisir à l’usage de tous, voici un parfait guide du savoir-vivre…heureux.

Lire la suite