[Et si on lisait] L’empereur c’est moi – Hugo Horiot

Que se passe-t-il dans la tête d’Hugo jusqu’à ses 6 ans pour qu’il n’ait aucune envie de parler, pas même à sa propre mère ? Il en est pourtant tout à fait capable…

Hugo, ou plutôt Julien (tu comprendras rapidement pourquoi en lisant ce livre), nous explique ce qui se passe dans sa tête à partir de ses 4 ans. Autiste, à l’époque non diagnostiqué comme tel, il raconte avec beaucoup de détails ses réflexions, ses passe-temps et sa souffrance notamment dans le cadre scolaire.

Aujourd’hui, Julien (alias Hugo) a 30 ans et est comédien.

Lire la suite

[ET SI ON TESTAIT] DES ASTUCES QUI MARCHENT #6

Aujourd’hui, je te propose 5 nouvelles astuces testées et approuvées.

Les précédentes astuces qui marchent :

Astuces n°1 à 10 – Astuces n°11 à 15 – Astuces n°16 à 20 – Astuces n°21 à 25 Astuces n°26 à 30

Astuce #31 : fabrique toi un démêlant maison

déméler.jpg

Dans un verre d’eau (idéalement froide, mais tu peux commencer avec de l’eau tiède), mélange 3 à 4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre. Après avoir fait ton shampoing et rincé -(donc comme dernière eau de rinçage), verse la moitié du verre, la tête penchée vers le bas, l’autre moitié, la tête relevée, si tu as les cheveux longs bien entendu. Inutile de rincer. L’odeur du vinaigre disparaît une fois les cheveux secs. Le vinaigre débarrasse les cheveux du calcaire et les rends tout doux et plus faciles à démêler. L’inconvénient : l’odeur du vinaigre le temps du séchage.

Astuce #32 : contre les petites mouches à fruit l’été dans la maison

Qui n’a pas déjà été envahit l’été par ces petites mouches ?

Avant de te donner mon astuce, sache qu’il y a tout d’abord des précautions à prendre pour éviter au maximum cette invasion.

1/ Ne laisse pas traîner de nourriture dans la maison et mets tes fruits à l’abri. Elles sont attirées en particulier par les fruits bien mûrs, ce qui explique qu’elles abondent en été. 2/ Nettoie bien tes plans de travail et sèche-les bien, y compris ton évier / égouttoir à vaisselle. 3/ Vide régulièrement tes sacs poubelles.

Voici la seule petite astuce que j’ai testée qui marche (n’espère pas pour autant que cela fonctionne avec les grosses mouches).

Lire la suite

[Whatelse] Et si on faisait des économies… #3

Aujourd’hui, je te propose des astuces qui devraient te faire faire quelques bonnes économies à la fin de l’année. De quoi te financer un beau projet, t’offrir un voyage ou éponger d’éventuelles dettes ! A toi de faire ensuite le tri selon tes besoins, ton projet, ton mode de vie…

Les précédentes astuces : astuces n°1 à 20 / astuces n°21 à 40

Astuce #41 : pour des vacances à petits prix : pourquoi ne pas chercher à se loger via airbnb ou un autre site équivalent ? chez l’habitant, c’est souvent plus convivial et moins cher !

Astuce #42 : bois l’eau du robinet. Il faut admettre que selon l’endroit où tu habites l’eau sera plus ou moins chlorée et plus ou moins calcaire. Toutefois, dans beaucoup de régions, elle est bonne à la consommation et est nettement moins chère que celle en bouteille. Et si tu dois sortir, emporte une gourde en inox.

Astuce #43 : avant de faire les courses, retire le budget défini pour la semaine en liquide. Ainsi, tu ne dépasseras pas le budget.

Astuce #44 : avec le budget que tu t’es fixé pour l’alimentation par exemple, lorsqu’il te reste de l’extra car tu n’as pas tout dépensé, mets-le dans une tirelire. Cela pourra contribuer à financer un projet.

Astuce #45 : avant de faire les courses, liste bien ce que tu as déjà dans ton frigo et tes placards. Cela t’évitera d’acheter du stock inutilement.

Lire la suite

[WHATELSE] ET SI ON DÉMARRAIT UNE DÉMARCHE ZÉRO DÉCHET/ECOLO/BIO/MINIMALISTE ! ASTUCES 26 À 30.

Pour tous ceux qui souhaitent démarrer (ou poursuivre) une démarche zéro déchet/écolo/bio/minimaliste, j’ai pensé qu’il serait peut-être utile de partager quelques astuces.

Bien que j’utilise l’impératif, ce sont avant tout des conseils bienveillants pour avoir des idées de par où commencer quand on se lance ce défi. Dans tous les cas, même si tu  n’appliques qu’un conseil, c’est toujours ça de gagné 🙂

Tu en fais probablement déjà quelques-uns sans même en avoir conscience.

Ces astuces ne sont pas listées par ordre de priorités.

Voici les précédentes : Astuces n°1 à 5 / Astuces n°6 à 10 / Astuces n°11 à 15 / Astuces n°16 à 20 / Astuces n°21 à 25

Astuce #26 : Si tu as un jardin, opte pour un composteur, si tu es en appartement avec balcon, connais-tu les lombricomposteurs ?

Un composteur, ça peut s’acheter (d’ailleurs on peut se renseigner auprès de sa commune) mais ça se fabrique aussi ! Nous avons tout récemment emménagés dans une maison avec jardin et c’est justement notre projet : le fabriquer. Je vous mettrai une photo quand ce sera fait.

Pour ceux ou celles qui n’ont pas de jardin mais qui sont en appartement avec balcon, vous pouvez opter pour un lombricomposteur. Plus d’informations ICI.

Astuce #27 : Bloque les publicités sur ton ordinateur

stop pub

Le stop pub sur la boite aux lettres, c’est bien mais sache que tu peux aussi bloquer les publicités sur Internet. Il existe en effet des logiciels comme ABP qui sont très efficaces. Il suffit d’installer l’application sur ton navigateur et le tour est joué. C’est bien évidemment gratuit.

Astuce #28 : Achète du bon savon plutôt qu’un gel douche du commerce

Ou fabrique ton gel douche : ma recette ICI.  Vérifie bien la liste des ingrédients pour être sûr de la composition. Si tu souhaites opter pour un savon de Marseille, je te recommande de lire cet article sur comment reconnaître le « vrai » savon de Marseille. Il existe plein de petits artisans qui fabriquent des savons dont la composition est bonne. Évite si possible les savons contenant de l’huile de palme (c’est un désastre écologique).

Lire la suite

[Et si on testait] Mes coups de cœur #3

Et si je te partageais 4 de mes coups de cœur !

Tu peux retrouver mes précédents coups de cœur ici : #1  –  #2

#1 L’application pour smartphone « Radio Médecine Douce ».

radio médecine douce

Cette application permet d’écouter cette chaîne de radio en direct ou en Replay.

Il y a différents thèmes abordés selon les émissions : produits bio/naturels/écologiques/éthiques, la santé…

Elle est disponible sur Android.

Pour ceux qui n’ont pas de smartphone, vous pouvez l’écouter sur leur page Internet : ICI.

#2 Les infusions MES SECRETS D’HERBORISTE

Une jolie découverte du mois de juin : le coffret d’infusions.

Deux thèmes sont présents : les infusions de la gamme grandes saveurs et les infusions bien-être.

Lire la suite

[Whatelse] En route vers le minimalisme : mes limites. Les objets dont je ne souhaite pas me passer

Après t’avoir parlé des objets/meubles qui ne me sont pas du tout indispensables (ICI), je vais t’exposer ceux dont je ne souhaite pas me passer. Parce qu’on a tous nos limites !

Dans ma cuisine

  • Un frigo/congélateur
  • Une gazinière
  • Un robot ménager
  • Une théière en fonte (cadeau)
  • Un extracteur de jus
  • Un moulin à café ancien restauré
  • Et un tas de vaisselle et accessoires de cuisine (moules, plats…)

Dans la salle à manger

  • Une table et 6 chaises

Dans ma salle de bain

  • Un sèche-cheveux et un lisseur (qui ne sert que 3 fois par an)
  • Mon maquillage Couleur Caramel et quelques vernis
  • Un pèse personne (qui ne sert pas souvent)
  • Des étagères de rangement

Lire la suite

[Whatelse?] Et si on décodait les étiquettes : Les additifs alimentaires #1

Aujourd’hui, je te propose le premier article d’une série sur les étiquettes des produits alimentaires.

composition

Comment décoder les étiquettes ?

En France (mais aussi dans beaucoup d’autres pays), sur l’emballage d’une denrée alimentaire doivent figurer de nombreuses informations visant à renseigner le consommateur. Malheureusement, nous sommes encore trop peu nombreux à les lire et surtout à les comprendre.

Parmi les mentions obligatoires doivent notamment figurer la composition du produit, le poids net du produit fini, la quantité nette de certains composants, la date de consommation pour les denrées périssables, la déclaration nutritionnelle, dont je te parlerai prochainement (obligatoire depuis décembre 2016), etc.

Ces informations peuvent nous être utiles à condition que nous sachions les décoder.

La composition des ingrédients

La composition des ingrédients est obligatoire sur l’emballage du produit. Elle apparaît généralement au dos de l’emballage. Les ingrédients doivent impérativement apparaître par ordre d’importance décroissante. Le premier ingrédient indiqué est donc le principal ingrédient en terme de poids, le second le deuxième ingrédient principal, etc. Le pourcentage de certains ingrédients est parfois indiqué. Cette information est de taille car elle ne correspond pas nécessairement à ce que l’image sur l’emballage tente de nous faire croire ou à ce que les publicités pour ces produits mettent en avant. Même si nous pensons ne pas faire attention à l’image affichée sur le produit, inconsciemment, nous en tenons compte et les industriels le savent bien.

Mes recommandations :

  • Si la liste est interminable… repose le produit. Il est très probable qu’il contienne bon nombre de produits chimiques, additifs, nocifs pour la santé.
  • Privilégie les denrées dont la liste des composants est relativement claire et courte. C’est le cas de la plupart des produits biologiques vendus en magasins spécialisés. La composition de deux mêmes types de produits (lait d’amande biologique par exemple) peut-être différente. N’hésite donc pas à les comparer.
  • Méfie toi des composants qui ont des noms très compliqués. C’est une façon de noyer le poisson. Il s’agit bien souvent d’additifs, et pas nécessairement les moins nocifs.

Les additifs :

Les additifs sont indiqués par la lettre E suivie de chiffres (lorsqu’ils ne sont pas indiqués en toutes lettres).

Quels sont leurs intérêts ?

  • Le chiffre « E » suivi du « 1 », indique un colorant
  • Le chiffre « E » suivi du « 2 », indique un conservateur
  • Le chiffre « E » suivi du « 3 », indique un antioxydant
  • Le chiffre « E » suivi du « 4 », indique un épaississant ou un stabilisant
  • Le chiffre « E » suivi du « 5 », indique un correcteur/régulateur ou un anti-agglomérant
  • Le chiffre « E » suivi du « 6 », indique un exhausteur de goût
  • Le chiffre « E » suivi du « 9 », indique une cire, un gaz de propulsion ou un édulcorant

Lire la suite

[Et si on cuisinait] des falafels

Aujourd’hui, je te propose de cuisiner des falafels.

L’avantage : on en fait une grosse quantité et on congèle les restes. On peut les manger accompagnés de riz, d’une petite salade ou juste comme ça, en apéritif.

Cette recette est largement inspirée de celle de lacuisinedeBernard.

Pour 40 falafels environ (en fait, cela dépend vraiment de la taille des boulettes)

Il te faut :

11 ingrédients

  • 500g de pois chiches secs (pas en conserve !)
  • 5 gousses d’ail
  • 1 oignon
  • 1/2 bouquet de persil frais (ou surgelé)
  • 1/2 cuillère à café de piment
  • 1 cuillère à soupe de sésame
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude alimentaire
  • épices diverses (paprika, curry, curcuma, cumin, voire un peu de piment si tu aimes très relevé…)
  • Sel
  • Poivre
  • Huile de friture (type tournesol)

3 ustensiles

  • Un robot de cuisine ou mixeur
  • Une poêle
  • Un saladier

La veille, faire tremper les pois chiches dans un saladier rempli d’eau froide pendant 24h.

Lire la suite

[Whatelse?] Alimentation : faire des jus maison

Il y a près d’un an et demi, je m’interrogeais sur notre mode de vie, notre alimentation et l’environnement.

Parmi les objectifs alimentaires fixés j’ai, entre autres, décidé de consommer plus de jus maison.

Pourquoi ?

  • Parce que c’est bon au goût !
  • Parce qu’on peut faire des mélanges sympa !
  • Parce que c’est bon pour la santé !
  • Parce que les jus industriels n’ont que très peu d’intérêt sur le plan nutritif.

Toi aussi on t’a dit qu’il fallait consommer 5 fruits et légumes (minimum) par jour… mais on te dit moins sous quelle forme. Si tu penses que tes besoins en vitamines et minéraux sont couverts par ton jus d’orange industriel ingurgité le matin, oublie ça !

1/ Les jus industriels nécessitent un transport parfois long -> les oranges d’Espagne acheminées dans le Nord de la France par exemple. Entre l’extraction du jus, le conditionnement, le transport, le stockage en magasin et la date où tu le consommes, il se passe beaucoup de temps. Les vitamines sont fragiles, la perte est donc énorme.

2/ Certains industriels ajoutent à leurs jus de la vitamine C synthétique. Néanmoins, celle-ci est bien moins assimilée par l’organisme.

3/ Ne parlons même pas des jus de fruits non biologiques, qui en plus de ne pas représenter un grand intérêt, sont un concentré de pesticides.

4/ Et là, je te parle des PUR JUS, pas des nectars (auxquels sont ajoutés du sucre).

Lire la suite

[Whatelse] En route vers le minimalisme/Zéro déchet : où recycler ?

Recycler est une bonne solution. Néanmoins, c’est encore mieux de ne pas consommer certains produits à la base quand c’est possible plutôt que de consommer puis recycler, re-consommer, re-recycler… Des alternatives durables et écologiques existent bien souvent.

Comme promis, aujourd’hui, je te partage des petites astuces sur le recyclage d’objets usagés ou d’occasion.

Les stylos : terracycle propose un programme de récupération des stylos usagés. Seuls les établissements scolaires, associations et administrations peuvent participer à la collecte. Tu peux néanmoins trouver des points de collecte sur le site à proximité de chez toi.

Les piles : la loi française oblige toutes les enseignes de grandes distributions à mettre à dispositions des clients des bacs de collecte de piles usagées. Penses-y lors de tes prochaines courses. Toutefois, mieux vaut privilégier les piles rechargeables. Ça fera toujours quelques déchets en moins à la fin de l’année…

Les gourdes de compotes : terracycle propose un programme de récupération des sachets/gourdes de compotes. Une alternative ? On peut faire aussi soi-même ses compotes et les mettre en bocaux.

Les smartphones : qu’ils soient encore en état de fonctionner mais anciens ou défectueux (écran cassé par exemple), pas question de les jeter ! Les smartphones sont composés essentiellement de plastique et contiennent même un faible pourcentage de plomb ou de substances qui peuvent s’avérer dangereuses. Il est donc recommandé de se contenter d’un téléphone par personne maximum et qui dure (dites Adieu aux batteries qui ne tiennent que quelques heures et aux téléphones peu fiables). Contrairement à ce qu’on pourrait penser ce n’est pas toujours les téléphones les moins chers qui sont les moins fiables (souvenez-vous des premiers téléphones mobiles -> incassables !). Par ailleurs, est-ce vraiment nécessaire de changer de téléphone tous les ans ou tous les deux ans ? Plusieurs solutions s’offrent à vous pour les recycler : 1/ les faire reprendre par votre opérateur (SFR, Orange, Bouygues… ont des partenaires qui participent à des programmes de recyclage). 2/ les faire racheter ou reprendre par des sites spécialisés : Monextel reprend par exemple votre ancien téléphone et reverse le gain de la revente au profit d’une association de ton choix. L’envoi est gratuit. Magicrecycle rachète ton ancien téléphone. Love2recycle rachète également les smartphones et tablettes d’occasion. Inutile de préciser qu’il y en a évidemment beaucoup d’autres !

Les bouchons : en liège ou en plastique. Ce site indique les points de collecte à proximité de chez toi.

Lire la suite